au milieu des glaces

Michel Vacle Alaska, Amerique du nord Laisser un commentaire

Comme prévu, nous voilà en vue de Valdez.

Ça promet

Nous choisissons ce camping avec vue sur les montagnes

Notre première visite est pour la collection privée de Maxine et Jesse  Whitney. Ce musée  est consacré aux anciennes communautés esquimaudes.

Un panel d’animaux locaux incroyablement bien naturalisés faisait également partie de leur collection.

A voir cet ours blanc, nous avons hâte d’en croiser un, sans toutefois être très rassurés …

Nous allons ensuite au le glacier de Valdez. Il est trop difficile d’accès, au bout d’un petit lac assez décevant.

Cette première journée se termine par la visite du port.

Les pêcheurs exhibent leurs prises

Avant de les découper pour la vente. Poisson frais garanti…

Au camping, nous faisons la connaissance de Dominique et Philippe, un couple de Français en vacances.  Nous prenons l’apéro ensemble, Ils sont adorables.

Le lendemain, c’est le grand jour. Le « Lu-lu belle» nous attend pour une journée en mer.

Son capitaine nous parlera, depuis son poste de pilotage, sans discontinuer 8h durant, quelle santé…

Assez rapidement, quelques bouts de bois flottants apparaissent au loin

Des bouts des bois ? on dirait autre chose…

Non, mais c’est quoi ces bestioles qui font la planche en groupe ?

Des loutres de mer !!!

Elles sont vraiment trop craquantes.

Un peu plus loin, nous passons devant des chalutiers

La pêche est bonne

Tien, une baleine ! on a de la chance

Pas vraiment, car elle refuse de nous montrer plus que son dos.

Le bateau approche des falaises et nous permet de voir les macareux de la région. Ils sont bien moins jolis que ceux que nous avions vus en Islande.

mais sont très originaux.

Les lions de mer gardent la plage,

Toute cette population est elle-même gardée par le mâle dominant. Et quand on parle de lion de mer, le mot n’est pas usurpé.

Voilà nos premiers icebergs, pas très gros, mais ils annoncent la suite. En tout cas, ils sont bien squattés

Encore elles !!!

Wouah !!! celui-là, il est beau.

Voilà notre première vision de glacier se jetant dans la mer.

Celui-ci est à gauche, mais, là-bas, à droite, il y en a sûrement un autre.

Tiens, le voilà

Entourés de toute cette glace, avec Marie Jo et Guy,  nous avons l’impression de participer à une expédition de Paul-Emile Victor

Doreen préfère s’abriter du vent sur le côté du bateau.

Nous avons maintenant en face de nous, une falaise de glace

Elle craque, craque et craque encore pour finalement libérer ce qui deviendra un iceberg.

Même le capitaine est encore fasciné après toutes ces années sur place.

Finalement, après 7h d’observations diverses, nous prenons le chemin du retour (Encore une de mer)

C’est donc 8h après notre départ que nous arrivons au port, complètement épuisés.

Il nous faut vite trouver un bivouac. Bien installés au bout de la jetée, nous finissons par fuir un feu d’artifice tiré par de jeunes inconscients

Nous finissons à l’ancienne ville, à l’emplacement du garage Ford, détruit en 1964 par un tsunami.

Il faut savoir que cette année-là, un gros tsunami a détruit toutes les petites villes de cette côte d’Alaska.

Bon, le feu d’artifice d’hier soir avait une bonne justification. Aujourd’hui, c’est la fête nationale.

Avant de quitter la ville, nous allons voir le défilé.

Tout est à la petite échelle de cette petite ville

Mais le nationalisme ici, c’est quelque chose…

On a bien aimé Valdez, la barre est maintenant très haute pour nous émerveiller encore.