C’est parti pour le désert.

Michel Vacle Maroc 12 Commentaires

2 02 2014

A l’heure prévue, Youssef est là, il est 9h30, nous pouvons partir pour Tafraout à environ 100 km de piste.

Nous sommes vite dans l’ambiance du désert

IMG_7549

Rapidement, le vent fait son apparition, avec sa brume de sable.

IMG_7567

Pendant les 70 premiers km, on se demande pourquoi avoir pris un guide, franchement avec notre programme GPS « OSMAND » chargé sur notre petite tablette Samsung, la piste à prendre est toute tracée, impossible de se perdre.

IMG_7520

IMG_7532

IMG_7571

IMG_7680

Nous croisons un campement de nomades bien isolé.

IMG_4375

A la pose de mi journée, nous discutons avec un couple d’ Allemands en camion 4X4

IMG_7598

Sur la piste, nous ne croisons personne, à l’exception de Jurgun, un allemand qui voyage « seul » avec un camion. Il préfère être seul et faire des connaissances le soir au bivouac.Bon, pourquoi pas…

IMG_7497

Nous arrivons maintenant à la fameuse rivière qu’il faut traverser. Elle est bien sûr à sec d’eau, mais comme prévu, pas de sable.

IMG_7619

Cette petite barrière de dunettes nous laisse présager quelques difficultés.

Youssef prend la parole,

-Accélères !

Michel accélère et malgré tout, Pépère peine en seconde, avant de se planter à la première petite montée.

Marche arrière,

Nous descendons pour évaluer la situation. Quel sera le meilleur passage.

IMG_7625

Youssef est sceptique.

IMG_7629

-On va contourner les dunes et passer là bas dans les pierres.

-Non, Youssef, on va dégonfler et essayer à nouveau.

-Ok, si tu veux (dommage que l’écriture ne permette pas de mettre son accent.)

Sitôt dit, sitôt fait.

IMG_6928

Une fois ce petit travail terminé, tout le monde à l’intérieur, Youssef boit un petit coup de vin, fait sa prière et Pépère se lance en seconde courte.

Ouff!!! Il passe la zone avec succès, Youssef, rassuré, rigole et chante…

Pas mal, pour un véhicule qui accuse plus d’une tonne par roue à l’arrière…

Une chose est sûre, sans Youssef, nous n’aurions peut être pas tenté le coup. Car désensabler un tel engin, seul avec Doreen, reste tout de même assez aléatoire. Youssef nous aura donc été utile.

Ce passage terminé, nous arrivons à Tafraout. Youssef nous dirige à travers un lac asséché, à la Kasbah « Marabout», une auberge reprise au mois d’octobre par deux couples. Un  Portugais, Cindo et Cecile,  un français, Laurent et Françoise et une jeune anglaise Belinda. Pour ceux qui passeraient par là, voilà leur e-mail. « marabout@kasbahmarabout.com ». Nous le conseillons vivement.

IMG_7774

Nous dormirons derrière le petit village de tentes presque terminé.

IMG_7706

Mais, avant, nous ne pouvons pas laisser Youssef ici, nous lui proposons de retourner à Tafraout pour le laisser au village.

-OK merci

Mais au village, il apprend qu’il ne trouvera jamais de véhicule pour rentrer à Merzouga.

Il discute avec des gens qu’il semble connaître. Bien que nous ne parlions pas leur langue, nous comprenons vite qu’il faut pousser encore plus loin.

-Y a un village à 18 km, là bas, je trouverais un camion pour rentrer demain.

On hésite un peu car aller retour, il nous faudra une heure et demie pour cette distance.

-Bon, ok, on y va!

Youssef ne connait pas la route et c’est avec notre tablette et un peu de chance que nous arrivons au village souhaité en 3/4 d’heure. Youssef rencontre quelqu’un qu’il connaît. Nous pouvons le laisser et faire demi tour.

IMG_7740

La soirée se termine avec l’équipe du Marabout. Cindo nous propose tout un tas de pistes pour les jours à venir.

Demain, on verra bien.

 

 

 

Comments 12

  1. polo gti

    Thank you, I’ve just been searching for information approximately this topic for a while and yours is the greatest I’ve came upon so far. However, what about the conclusion? Are you certain concerning the supply?

  2. satilik ford esford

    I just want to tell you that I am newbie to weblog and definitely savored your page. More than likely I’m likely to bookmark your blog . You really come with awesome writings. Thanks a lot for sharing with us your website.

  3. Sunday

    HOMER: i want the monogram to say m..a..x..p..o..w.(homer gets inturupted)SALE LADY: sir normally its just the initials that go on the monogramHOMER: Max Powers does not abriviate each letter is just as important as the last. or more important. no no as important

  4. viagre

    How long does a copyright last on newspaper articles?. . If a service copies newspapers articles and then posts it in a database on the Internet, is there also a copyright on the Internet content?.

  5. dumen

    I just want to tell you that I am newbie to weblog and definitely savored your page. More than likely I’m likely to bookmark your blog . You really come with awesome writings. Thanks a lot for sharing with us your website.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.