Le choc !!!.

Michel Vacle Amérique du sud, Non classé, Pérou Laisser un commentaire

 

Fini la ville, nous quittons maintenant Lima et arrivons à la fin provisoire de la capitale.

IMG_4345

Nous partons en direction de la cordillère blanche. Rapidement, le désert laisse place à la végétation et à l’altitude…

IMG_4413

Nous aimons cette région mais, le soir venu, impossible de nous arrêter tant la route est étroite.

Nous roulons plus que de raison jusqu’à la nuit.

IMG_4427

Finalement, on tente le coup de passer la nuit à 4100m après 4 jours au niveau de la mer. Le Diamox devrait nous sauver.

Le lendemain, pas d’œdème en vue, nous sommes bien vivants. La vue sur les montagnes depuis notre bivouac est bien agréable.

IMG_6905

Malheureusement, les hautes montagnes de la fameuse Cordillère Blanche entrent petit à petit dans les nuages.

IMG_6930

Après le village de ce cordonnier de rue,

IMG_6953

nous faisons un détour de 60 km pour Chavin. Nous avions vu au musée de Lima l’importance de ce site et Doreen avait repéré la route.

Ça commence mal, elle est fermée. Le gué qui traverse la rivière est trop haut.

IMG_6956

On nous conseille une déviation. Elle est en très mauvais état, mais pas trop longue.

Puis, nous retrouvons une très jolie route au milieu des cascades.

IMG_4428

Passons ce lac de montagne,

IMG_6978

Admirés même par les chauffeurs professionnels.

IMG_6981

Tiens, voilà le tunnel, on va enfin redescendre de nos 4500 mètres

IMG_7002

De l’autre côté, Jésus nous souhaite la bienvenue.

IMG_7013

C’est un peu ironique son bienvenue, Ils auraient dû mettre une statue du diable… car en fait, c’est le début de l’enfer.

IMG_7073

Nous sommes partis pour 30 km de piste défoncée

Il nous faut 2h pour faire les 30 km restant et encore, nous sommes heureux de ne pas rester sous un glissement de terrain. Il y en a tous les km.

IMG_7065

Nous voilà enfin à Chavin,

FILE 14 - direction north to Equateur via Ayacucho,  Chavin Ruins, Chns Chan, desert , mountains etc  (103)

Complètement hors du temps

FILE 14 - direction north to Equateur via Ayacucho,  Chavin Ruins, Chns Chan, desert , mountains etc  (100)

La visite du site peut commencer.

A l’entrée une stèle gravée,

IMG_4436

Puis, les canaux souterrains, très nombreux

IMG_4438

La place des cérémonies,

IMG_4459

Les murs de la Pyramide,

IMG_4449

IMG_4456

Quelques beaux cailloux

IMG_4447

Franchement, ça casse pas trois pattes à un canard.

On rentre dedans ? Ça devient intéressant !

IMG_4470

Et d’un coup, la visite change. Nous entrons dans des souterrains d’une construction incroyable, pour les plafonds, des blocs de plusieurs tonnes ont été utilisés.

IMG_4471

Encore une fois, comment ont-ils monté cette pyramide il y a plus de 3000 ans ? avec quels moyens ? et à cette altitude. Même les archéologues qui ont découvert ce site n’ont toujours pas compris.

Tout d’un coup, c’est le choc !!!!

Au bout d’un couloir non éclairé, une statue nous regarde.

IMG_4463

C’est le Lanzon.  Nous sommes saisis par la beauté de ce monolithe de 4.5 mètres de hauteur…

IMG_4462

Depuis 3000 ans, il guette ceux qui passent par-là, et nous, on voit ça !!! C’est incroyable. Pour Michel c’est une des plus grandes émotions depuis le début du tour du monde.

Même cartésien, il est impossible de ne pas ressentir le côté spirituel de cet endroit. Il faut dire que nous étions seuls tous les trois, aucun touriste dans les souterrains.

Ce grand moment passé, nous descendrons 10 mètres plus bas,

IMG_4476

visiter d’autres souterrains avec notre guide Estéban

IMG_4480

on se croirait en Egypte.

IMG_4478

Vraiment, cette visite laissera un souvenir à vie…

Retombons sur terre, ou plutôt en enfer, pour refaire les 30km de piste jusqu’à 4500 mètres.

Bien crevés, nous bivouaquons cette nuit sur un terrain de foot. Dans les petits villages, c’est en général le seul endroit plat.

IMG_4485

Nous étions venus à Huaraz pour voir les chaines de montagnes entre 5 et 6000 mètres. Normalement, elles entourent la ville mais, les nuages bouchent toujours la vue.

IMG_4524

En fait, ce n’est tout simplement pas la bonne saison.

Alors, nous laissons ces commerçants

IMG_4501

et c’est re la montagne…

Nous apprendrons une fois à Trujilo, que, juste après notre passage sur cette route de montagne, des bandits

ont attaqué des cars de touristes ainsi que des voitures. Les victimes ont tout perdu dans l’affaire… On a encore eu

chaud cette fois ci.

Heureusement, nous n’avons vu que ses femmes traditionnelles en plein travail.

IMG_4519

et leurs chapeaux spécifiques de la région.

IMG_4574

Elle, a mis le paquet…

IMG_4578

Décidément, comment font-ils pour cultiver sur ces pentes ?

IMG_4579

Et toujours avec autant de gout.

IMG_4561

La route descend sec… à chaque épingles (et y en a…), il faut rétrograder en seconde avec un bon double débrayage pour économiser les freins.

Mais, dans une d’entre elles, à droite, un bruit sec se fait entendre à l’avant.

Là, on est sûrs que c’est grave… Ce ne peut être que la transmission.

Bien sûr, Michel aurait dû enlever les 4X4 qu’il a enclenchés hier, mais il a oublié.

Résultat, après une grosse frayeur, nous pouvons repartir avec les seules roues arrière motrices. Mais, c’est déjà pas mal, on roule…

Deux fois, la direction se bloque dans des manœuvres à très basse vitesse, mais à chaque fois, elle se débloque. Finalement, nous terminons sans plus de problèmes les 150 km qui nous séparent de notre prochaine étape.