Le Machu Picchu

Michel Vacle Amérique du sud, Pérou Laisser un commentaire

Sur les conseils de certains locaux, nous ne prenons pas la piste qui contourne la rivière jusqu’à hydro electrica. En cette période de pluie, les éboulements avec routes coupées sont fréquents. Alors, pour une fois, nous jouons la prudence ( à regret)  et prenons le train pour Aqua Calientes au pied du Machupicchu.
C’est donc à la gare d’Ollantaytambo que nous prenons ce train, hors de prix, certainement le plus cher du monde.

IMG_3017
Bon, il est beau et dans le cadre de ces montagnes, l’expérience doit être sympa. Doreen est impatiente.

IMG_3022
Effectivement, la décoration intérieure est digne d’un Orient Express de la belle époque. C’est sympa, mais c’est surtout la vallée qui surprend.

IMG_3067
Rapidement, la rivière que nous longeons serpente au milieu d’une végétation amazonienne surprenante, nous ne nous y attendions pas.
Après un court trajet d’une heure quarante, nous arrivons à Aqua Calientes.

IMG_3096

Là encore, c’est la surprise de découvrir ce village entièrement voué au tourisme, tout petit, encastré entre les hautes montagnes.
Avant le grand jour, nous passons une nuit dans un l’hôtel du village, Juste à côté du torrent en furie.

IMG_3134
De bonne heure, le lendemain, nous prenons la queue pour le bus. Il nous monte jusqu’au site. La route monte à flancs de montagne.

IMG_3224
Dès l’arrivée à l’entrée du site, il faut vite aller aux toilettes car nous sommes bien prévenus, sur le site, y en a pas…
Encore une petite queue pour entrer, déjà quelques escaliers à monter et descendre et l’éblouissement commence.

IMG_3162
A vrais dire, les ruines sont jolies, mais ils y en a beaucoup d’autres d’aussi jolies dans le monde,
Mais le cadre… là, c’est certainement inégalé.

IMG_3192
La majesté des lieux nous prend immédiatement aux tripes.

IMG_3203

IMG_3219
Quelle émotion ont dû ressentir les premiers explorateurs qui ont pris cette photo en 1911, comme celui qui l’a vraiment redécouvert quelques années auparavant.

comparatif 3
En tout cas, aux vues de ces 2 photos distantes de 105 ans, les péruviens ont vraiment fait un travail formidable de restauration D’ailleurs, leur travail est permanent.

IMG_5631
Ceci, dit, la visite peut commencer,

IMG_5778

mais attention au vertige, certains passages sont un peu impressionnants.

IMG_5637
Heureusement, les terrasses sont là pour nous rassurer.

IMG_5689
Nous pouvons comprendre quelques modes de construction, comme par exemple la fabrication des toits dont les poutres sont attachées à des pierres taillées montées avec les murs

IMG_5652
Pour éviter le monde, Michel décide de faire la visite à l’envers. Mauvaise idée… En effet, il y a un sens et les gardiens sont parfois intransigeants.

IMG_3197
Au moins 3 fois, nous devons redescendre pour remonter le site. Et ce n’est pas une petite affaire.

IMG_3252

Nous passons en définitive 5 heures sur le site à monter et descendre.
Malgré tout, nous prenons un petit repos bien mérité devant la place de la cité.

IMG_3278
Après avoir passé l’incontournable temple du soleil,

IMG_3194
Nous allons sur le haut voir les autres monuments religieux.

IMG_3233

IMG_3247
C’est beau, mais quelle idée de découper les pierres ainsi ?

IMG_3258

IMG_3259
Et, toujours plus haut, nous allons jusqu’au point de vu général du site. Ici, nous prenons cette merveille en photo sous tous les angles avec l’espoir, illusoire, de faire une photo la plus fidèle possible à notre vision.

a la ue
Oui, les photos sont belles, mais aucune photo ne pourra retranscrire l’émotion ressentie devant ce site.

IMG_3250
Les Incas avaient bien choisi le lieu pour cette réalisation exceptionnelle, mais, comment ont-ils pu réaliser tout çà à cette altitude ?
Michel a bien essayé d’aller voir le pont des Incas un peu plus haut, mais, là-bas, il n’y avait plus de terrasses pour se rassurer. Pour accéder, il faut marcher sur un chemin sans rebord, juste pour une personne avec des centaines de mètres de falaise. Il renonce…. Putain de vertige à la con…
La météo, très clémente avec nous aujourd’hui, commence à se gâter, nous pouvons redescendre dans la vallée.

IMG_3348
Un dernier train et nous sommes de retour dans Pépère vraiment comblés par cette journée.